somewhere in the crowd there’s you

exhibition ‘Trois Fois Rien’, Fondation Gulbenkian, Paris, 2014

2011-2014
Intervention
Projecteur programmé en mouvement, illuminant le parcours possible d‘une personne
Dimensions variables

Programmed light spot in motion, illuminating the possible route of a person
Variable dimensions

The light is following, frightening, enchanting, searching…

En entrant dans l‘espace d‘exposition : le noir. Opaque. Clos. Puis, une lueur qui devient point, faisceau, parcourant ‘au pas’ l‘une des salles, puis une autre, avant de repartir en sens inverse et de bifurquer un peu plus loin, ne se fixant guère (Somewhere in the crowd there‘s you, installation, 2011). Un faisceau lumineux, comme une ombre quasi involontaire se joignant à celle du public plongé dans la même obscurité. Une ombre incandescente qui, en s‘effaçant, résiste délicatement.
Antonio Contador

exhibition ‘The Lost Art of Travelers’, Dallas Contemporary, 2011, le Pavillon, laboratoire de création du Palais de Tokyo
Create your website at WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: